Discours du Maire

 

Discours du 11 novembre 2017

 


 

Discours du 14 juillet 2017

 


 

Discours du 8 mai 2017

 


 

Discours des voeux du Maire 2017 aux habitants

 


 

Discours du 9 décembre : journée de la laïcité

 Journée de la laïcité avec l'école primaire de St Chinian : vidéo

 


 

Discours du 11 novembre 2016

 


 

Discours du 14 juillet 2016

Discours version anglaise

 


 

Discours du 8 mai 2016

 


 

Discours pour les voeux 2016 du Maire aux habitants

 


 

Discours du 16 novembre pour la minute de silence

 


 

Discours du 11 novembre 2015

 


 

Discours rendant hommage à Madame Bayou

 


Discours du 14 juillet 2015

 


 

Discours du 8 Juin en hommage aux morts pour la France en Indochine

 


Discours du 8 mai 2015


 

Discours pour les voeux du Maire aux habitants

 


 

Discours sur l'attentat de Charlie Hebdo

 


 

Discours sur Jean Jaurès

 


 

DISCOURS 20/07/2014 FETE DU CRU

  • Monsieur  le sénateur (député)
    • Confrérie des Chevaliers de Saint-Chinian
    • Commanderie de Faugères
    • Confrérie Sant Andiu de la Galinièro
    • Confrérie des Chevaliers de St SATURNIN
    • Fraternité Jacquaire de Septimanie
    • Confrérie de la Croustade et Rosé de BESSAN
    • Ordre universel des Chevaliers du Cep
    • Confrérie Génération Géminian
    • Les Chevaliers de l'olivier du Languedoc Roussillon
    • Confrérie de l’Ail de Lautrec
    • Confrérie des Fins Goustiers du Duché d’Alençon
    • Confrérie des Muscataïres de Saint-Jean
    • Confrérie Lous tasto Fabos du Lauragais
    • Amateurs et dégustateurs de bon vin
    • Mesdames, Mesdemoiselles, Messieurs,

Je vous souhaite à toutes et à tous la bienvenue à cette 34ième fête du cru Saint-Chinian qui vous accueille sur la promenade entre ces platanes que nous préserverons.

Aujourd’hui c’est la manifestation de notre appellation dont la première s’est déroulée 5 ans après l’obtention de l’appellation d’origine contrôlée.

Cette fête va évidemment au-delà de ce jour et constitue une étape estivale, devenu incontournable, aux allures de retrouvailles, souvent joyeuses et conviviales, entre professionnel et amateurs de bons vins.

J’avais 16 ans quand des promoteurs géniaux ont inventé cette manifestation. Il y a 34 ans des viticulteurs passionnés ont ouvert le livre de la qualité et de l’excellence. Personne n’a jamais songé, bien au contraire, à le refermer. D’autant plus qu’il intéresse chaque année un nombre grandissant de dégustateurs. Cela permet d’année en année de franchir toujours de nouvelles frontières. La réputation  de la fête de notre cru est aujourd’hui, sans conteste, mondiale.

Ma nouvelle position de maire de Saint-Chinian me permet enfin de tout mettre en œuvre pour vous seconder à faire monter la réputation de notre cru.

Le vin est le monument principal de notre patrimoine. Nous avons d’autres monuments immobiliers. Ils sont la preuve que nous savons faire de belles choses. Pour les découvrir nous organisons des visites guidées, gratuites avec petit déjeuner. Les thèmes sont l’architecture urbaine, notre église, notre moulin, Notre-Dame de Nazareth et enfin le canal de l’abbé. Vous trouverez des flyers détaillés dans tous les stands.
Toute l’équipe de la mairie vous remercie d’être venu si nombreux.


 

Discours du 14 juillet

Monsieur  le sénateur.
Mesdames et Messieurs les élus.
Messieurs les Présidents d'Associations d'Anciens Combattants et du Souvenir Français
Monsieur le Président de la FNACA
Messieurs les porte-drapeaux
Messieurs les Représentants de la Gendarmerie Nationale
Mesdames et Messieurs les Représentants des Pompiers
Mesdames, Mesdemoiselles, Messieurs,

Le 14 juillet, la France célèbre sa fête nationale. Le 14 juillet 1789, le peuple de Paris prenait la prison de la Bastille symbole de tous les arbitraires, de toutes les oppressions et de toutes les iniquités.

Le 14 juillet est le jour de notre fête nationale. La prise de la Bastille, a permis l’acte fondateur de la révolution de 1789 qui survenu le 4 aout ! Pendant cette nuit du 4 aout notre nouveau régime est né. Cette nuit-là des hommes se sont accordés pour dire que nous sommes tous égaux. Il n’y a plus de privilèges.

Ce 4 aout l’assemblée constituante met fin à la féodalité.

C’est la fin des privilèges. Le mot privilège vient du latin et désigne une «loi particulière». Cela est étonnant mais le mot privilège fut longtemps synonyme de liberté. En effet, chaque fois qu’une nouvelle province était annexée, le roi promettait de respecter ses privilèges, c’est-à-dire ses libertés à lui, les lois particulières, les coutumes et droits immémoriaux de ses habitants. C’est ainsi qu’au cours des siècles s’étaient imposés des droits garantissant les libertés locales. Mais ces libertés locales étaient en réalité des privilèges source d’inégalité. Avant 1789 les hommes étaient libres mais ils n’étaient pas égaux.

En 2014 : liberté, égalité, fraternité sont des mots forts. Il faut réfléchir sur le sens de  ces mots. De nos jours on ne peut pas  concevoir la liberté sans égalité.  Et aussi la fraternité ne peut avoir de sens que si nous sommes égaux. Sur le mot du milieu de notre devise s’articule les deux autres. Sur l’égalité repose la liberté et la fraternité. L’égalité est le socle de notre société moderne. Depuis le 4 aout 1789 nous sommes tous égaux. Aucun individu n’est au-dessus des autres. Pour institutionnalise l’égalité il faut établir des règles. La règlementation française est conçue pour assoir l’égalité. Se sentir égal à son compatriote c’est respecter la réglementation.

Les femmes et les hommes de la nouvelle équipe municipale sont des personnes qui ont un profond sentiment d’égalité. Pour nous élus, appliquer le principe d’égalité c’est respecter la réglementation. Tous les membres du conseil municipal se sont engagés à respecter un pacte. Ils veulent une mairie responsable. Nous nous engageons à respecter les règles de fonctionnement des mairies. C’est notre façon de respecter nos concitoyens. Nous élus devons rendre des comptes. La transparence de l’action municipale sera notre façon de garantir l’égalité.

Nous sommes un peuple libre qui fraternise avec d’autre nation et avec lesquelles nous nous considérons égaux. Ainsi notre nation évolue. Grace à cette importante notion d’égalité nous nous sentirons libre et nous fraterniserons avec nos voisins Européens.

Vives les Saint-Chinianais

Vives les Français

Vives les Européens

Et vive l’égalité.

Merci pour votre attention.


 

Discours pour la Commémoration du 8 Mai 1945

Capitaine Gilles, Anciens combattants, Monsieur le Sénateur, Mesdemoiselles Mesdames et Messieurs,

Les leçons de l’Histoire sont utiles au présent. Pour préparer l’avenir, il ne faut pas oublier ceux qui sont morts pour notre nation.

Nous sommes réunis, aujourd’hui, au pied de notre monument aux morts, pour commémorer le 69ème anniversaire de la Victoire du 8 mai 45.

Aujourd’hui, dans chacune des communes de France, la Nation rend un hommage à toutes les victimes.

Ce rassemblement est  le témoignage de notre reconnaissance aux anciens combattants. Merci aux Saint-Chinianais pour leur présence. Il est important d’associer la jeunesse à cette manifestation pour que vive le devoir de mémoire. Nous remercions les pompiers, les membres de l’harmonie intercommunale. Je remercie le souvenir Français pour son travail dans la restauration du carré militaire de notre cimetière. Merci à notre personnel communal qui a restauré notre monument. Grace à eux nous pouvons lire les noms de nos parents morts pour la France. L’histoire est écrite pour pouvoir être lue et relue.

Le 8 mai 1945, fut signé à Berlin l’acte de capitulation qui mit fin à la seconde guerre mondiale.

Cette commémoration représente pour nous un double devoir. Un devoir envers notre passé et un devoir envers notre avenir.

Pour la première fois dans l’Histoire, cette dernière guerre européenne fit plus de victimes civiles que militaires. Nous pensons à eux.

Ces années de guerre ont montré ce que les hommes, au nom de leurs nations, peuvent être capables de faire le mal et le bien. Nous devons nous souvenir de toutes ces vies perdues par la barbarie.

Il faut retenir que la démocratie triomphe toujours des autres formes de gouvernances. Les Alliés étaient des démocrates alors que les pays de l’axe étaient des dictatures. C’est un message à retenir : Il n’y a pas de guerres entre démocraties.

L’Europe que nous construisons est une démocratie qui nous protègera contre de nouvelle guerre européenne. L’Europe a pour mission de faire la paix et depuis ce 8 mai 1945, depuis 69 ans, il n’y a plus de conflit armé sur le sol français. N’oubliez pas que jusqu’au 8 mai 1945 la France était en guerre tous les 30ans. Il faut dire cela à ceux qui sont contre l’Europe. Supprimer l’Europe, c’est s’exposer à une nouvelle guerre. C’est pour cela qu’il faut soutenir l’Europe. Votre devoir patriotique c’est devenir voter le 25 MAI 2014. C’est la façon, pour chacun d’entre nous, d’honorer la mémoire de tous ceux qui ont leur nom écrit sur ce monument.

N’oublions pas le conflit armé qui se trame à nos frontières. L’Ukraine est une démocratie et La Russie ne l’est plus. Avec prudence et patience il faudra dialoguer avec ces deux pays pour leur proposer à un, puis à l’autre une adhésion à l’Europe.

Tous les jours nous devons respecter nos engagements. Le bien-être économique est la source de la paix. L’histoire nous montre que les conflits sont la conséquence des difficultés économiques. Nous devons accepter et respecter les règles européennes qui sont conçues pour ne plus s’exposer au désordre économique.

C’est encore un message d’espoir que nous transmettons notamment aux jeunes. La paix a un prix : c’est les noms qui sont écrits là. La paix est un équilibre fragile conditionné par le respect de l’autre.

 

 69 ans après le 8 mai 1945, nous sommes toujours aussi ardents pour évoquer ce qu’a été la seconde guerre mondiale. La liberté est la fille du 8 mai 1945 et elle est très fragile. L’Europe est la fille de la liberté. Notre Europe est donc la petite fille du 8 mai 1945.

Souvenons-nous ! Au cours de ce conflit des hommes courageux ont permis le développement de la liberté dans des nations libres: notre France et notre Europe.

Jean MOULIN, qui n’a jamais vu ce 8 mai 1945, nous a dit « cherchez ce qui vous unît plutôt que ce qui vous divise ».

Cette nuit le Sergent Marcel KALAFUT a perdu la vie lors de l’opération Serval au Mali. C’était un sous-officier du deuxième régiment étranger de parachutiste de Calvi. C’est le huitième soldat mort pour la France dans ce pays. Nous devons honorer sa mémoire en respectant une minute de silence.

 

Merci à vous tous pour votre attention

Notre Commune

 

stchinianlogo

Code Postal: 34360
Département: Hérault (34)
Région: Languedoc Roussillon
Population: 1900 habitants
Altitude: 101m / 631m

Superficie: 23,29 km2

Arrondissement: Béziers
Canton: Saint-Chinian

 

Longitude: 2°56'49"E
Latitude: 43°25'19" N

 

Tél: 04.67.38.28.28
Fax: 04.67.38.28.29
mairie(arobase)saintchinian.fr

Mon service public

Recherche

Evénements à venir

Découvrir

Plan

plan
 
Le Plan de Saint-Chinian
à consulter et à télécharger

Le moulin de St-Chinian

moulinTrès importants pour la vie locale, les moulins étaient des lieux privilégiés de la vie villageoise et sociale. Sites de communications traditions et coutumes. Bien peu ont survécu celui-ci à été restauré en 2000

L'église de St-Chinian

eglisel’Assomption-de-Notre-Dame est l’église paroissiale de Saint-Chinian. Reconstruite au XVIIème siècle, il apparait qu’elle est située à l’emplacement d’une ancienne église romane dont il ne reste qu’un mur.

L'abbatiale de St-Chinian

scloitreAu cours de la Révolution française, l'abbaye de Saint-Chinian a été dissoute et ses bâtiments mis à de nouveaux usages. Elle abrite maintenant la mairie et la médiathèque Jules Verne.
Aller au haut